mardi 14 avril 2009

Un mail, des mails…


Je ne sais pas vous, mais il m’arrive de me dire que les mails nous empoisonnent l’existence. Le mail est un outil inégalé en matière de communication, professionnelle ou personelle, inter ou extra-entreprise, mais les mails ne sont-ils pas devenus, dans leur profusion et dans leur fréquence, un frein à l’activité de l’entreprise ? Nous, les apôtres des nouvelles technologies, avons longtemps fait « comme si de rien n’était », pour reprendre le titre du nouvel album de notre première dame (je ne m’y fais pas, décidément… mais c'est une autre histoire). Je veux dire par là que l’entreprise a ignoré les problèmes que généraient le nombre et la fréquence des mails en son sein, pour n’en saluer que l’utilité. Or, que celui qui n’a jamais maudit sa boîte mail me jette la première pierre !

Qui n’a jamais eu envie de balancer son ordinateur par dessus bord en revenant de vacances (« vous avez... (Outlook cherche pendant que le cadre s’angoisse) 1236 nouveaux messages ») ? Qui n’a jamais hurlé à la mort en s’apercevant que son lundi matin vient d’être pulvérisé par une activité bête et aliénante : le traitement de mails…?

La récente instauration de l’« E-mail Free Friday » dans les entreprises anglo-saxonnes (toujours pionnières) est l’aveu imparable de cette pollution quotidienne que sont devenus les mails dans la vie des travailleurs modernes… Il est passé le temps du « comme si de rien n’était ». Place à l’action, pour tenter d’endiguer ce tsunami en mettant à la disposition du plus grand nombre des outils simples d’utilisation.

C'est ce que nous voulons faire chez KWAGA  : vous redonner la maîtrise de votre temps en vous proposant une solution de gestion de des outils mails adaptés à vos besoins, à votre quotidien.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire